Construit au 17ème siècle, le château de Huntington a été transmis à plusieurs propriétaires, soit par mariage ou par héritage. Il a également été transformé à plusieurs reprises, mais fut laissé pendant plusieurs années dans un état lamentable jusqu’à l’acquisition de la propriété par M. David Durdin-Robertson, comprenant le château et les dépendances.

Il a fait de la restauration de Huntington l’œuvre de sa vie. Ses efforts minutieux ont permis de sauver le château et le domaine, et de remettre le tout à son fils Alexandre dans un état impeccable. M. Durdin-Robertson fut également un membre fondateur de l’Association des demeures historiques et l’un de nos administrateurs jusqu’à sa mort en 2009.