Dans beaucoup de pays d’Europe, des associations nationales de propriétaires privés œuvrent à la sauvegarde du patrimoine. L’utilité de confronter leurs expériences et de penser la conservation à une plus vaste échelle a fait naître l’Association des demeures historiques européennes le 6 mai 1985. A l’origine de cette initiative, un Néerlandais, Mr Heike Kamerlingh Onnes, européen convaincu assura la Présidence jusqu’en 2001, avant qu’elle ne soit reprise par Ghislain d’Ursel et plus récemment par Rodolphe de Looz-Corswarem en janvier 2011.